Solaire thermique : comment fonctionnent les centrales thermiques

A l'heure de la transition écologique, le développement des énergies renouvelables s'accélère progressivement avec un objectif : la neutralité carbone. En ces termes, l'énergie solaire thermique est particulièrement utilisée aujourd'hui.

Les différents types d'énergie solaire thermique

Actuellement, il existe deux grandes catégories d' énergie solaire thermique, comme le suggère le site www.energie-solaire-thermique.fr. Premièrement, il y a l'énergie solaire thermique à basse température, qui produit de la chaleur en dessous de 60°C. Ce système est principalement appliqué pour un usage domestique (chauffage central de la maison, eau sanitaire, piscine). Cela vous permettra de réduire votre dépendance aux autres sources non renouvelables. L'installation de ce système est assurée par des capteurs solaires thermiques. Ainsi, l'énergie solaire thermique à haute température ne doit pas être négligée. En effet, contrairement au premier, celui-ci produit de la chaleur entre 400°C et 1000°C. Loin d'être un simple usage domestique, il produit de l'électricité en grande quantité pouvant atteindre jusqu'à 500 MW. Généralement, la production de ce type d'énergie est assurée par une centrale solaire thermique.

Comment fonctionnent les centrales solaires

Le fonctionnement des centrales solaires thermiques varie en fonction de la centrale elle-même. En fait, ces centrales solaires peuvent être regroupées en deux groupes. Tout d'abord, il y a ceux avec un système de concentration linéaire qui garantit la concentration en ligne du rayonnement solaire. Des collecteurs de Fresnel linéaires et le système à auge parabolique sont utilisés à cet effet. D'autre part, le système de concentration ponctuelle concentre les rayons du soleil en un point. Cela nécessite l'utilisation de collecteurs paraboliques ou d'installations à tour. Les rayons concentrés seront transmis à un récepteur, qui chauffera le liquide caloporteur (tel que le sel fondu) dans une chaudière. Le rôle de ce fluide sera d'absorber, de transporter et de restituer la chaleur. En effet, la chaleur produite par la concentration des rayons solaires transforme le liquide en vapeur d'eau. Ladite vapeur d'eau fera tourner une turbine provoquant la production d'un courant alternatif.

Les défis des centrales solaires thermiques

Comme tout artefact, les centrales solaires thermiques présentent des avantages et des inconvénients. Pour cette raison, il faut toujours bien étudier le cas avant de se lancer dans cette source d'énergie. Tout d'abord, le principal inconvénient des centrales électriques serait leur emplacement. En effet, ceux-ci ne peuvent offrir leur plein potentiel que dans des zones géographiques très ensoleillées. On trouve aussi les meilleures plantes au Maroc, aux Etats-Unis ou au Mexique. Par la suite, sa durée de conservation est également un problème. D'une durée de vie relativement courte, les miroirs doivent être remplacés tous les 30 ans pour assurer une meilleure productivité. Fondamentalement, plus le miroir vieillit, moins il peut collecter de lumière solaire. Enfin, l'intermittence du soleil est aussi l'un des inconvénients de la centrale solaire thermique par rapport aux autres sources renouvelables. En effet, la production d'électricité n'a lieu que pendant la journée. Après cela, l'énergie doit être stockée pour alimenter le réseau électrique pendant la nuit. De cette façon, l'utilisation maximale de l'énergie solaire est exclue. Cependant, les centrales solaires présentent également des avantages. Premièrement, le caractère inépuisable de la ressource solaire est son plus grand atout. Comparé à d'autres sources d'alimentation, c'est le plus sûr. C'est donc une énergie verte, donc elle n'émet pas de gaz à effet de serre. Enfin, les centrales solaires fournissent une grande quantité d'électricité.

Recommended For You

About the Author: Iphb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *