Fruits et légumes : guide en ligne

Qu'elles soient en conserve, surgelées ou fraîches, elles fournissent diverses substances en grande quantité pour garder la forme et protéger la santé, tout en s'amusant. En fait, les fruits et légumes sont l'un des principaux éléments d'une alimentation saine. Ce sont des produits bio qui privilégient les matières premières naturelles et bannissent les additifs, engrais et autres pesticides artificiels. En particulier, le terme "biologique" indique qu'un produit est issu de l'agriculture biologique.

Où acheter des fruits et légumes?

Les producteurs qui vendent leurs produits en circuit court sont souvent plus soucieux de la qualité que de la quantité. La plupart pratiquent une agriculture durable, avec une utilisation limitée de pesticides et d'engrais. Certains produisent même des produits bio, comme par exemple le marché du plaisir sur www.marche-aux-plaisirs.fr. Les plantes cultivées localement sont souvent des produits de saison. Et puis, les produits qui ne restent pas en chambre froide gagnent en saveur et semblent plus appétissants. Bref, le nombre limité ou l'absence d'intermédiaires leur permet de tirer un meilleur revenu de leur travail. Les clients sauront alors immédiatement d'où viennent exactement les produits et, dans la plupart des cas, pourront voir directement le producteur. Ainsi, manger des produits locaux, sur le marché du plaisir par exemple, présente de nombreux avantages. Pour le reste, une expansion des ventes en ligne de ce type de produit est également observée sur Internet. Une boutique bio en ligne est plus pratique pour gagner du temps et se faciliter la vie.

Fruits et légumes, qu'est-ce que c'est?

Le fruit est formé à partir d'une fleur qui a été pollinisée. Il comprend des graines qui permettent à la plante de se reproduire. Il existe 6 grandes familles de fruits. Il y a tout d'abord les fruits exotiques (papaye, mangue, ananas, litchi), les fruits secs (noisettes, châtaignes, amandes, noix) et les agrumes (clémentine, orange, pamplemousse, citron). Viennent ensuite les baies et les fruits rouges (cassis, groseille, myrtille), les fruits à pépins (coing, raisin, poire, pomme) et les fruits à noyaux (abricot, cerise, pêche, prune).

Un légume est une plante dont nous mangeons certaines parties. Ce dernier est classé en 8 familles. Il y a tout d'abord les légumes-tiges (fenouil, céleri, asperge), les légumes-racines (betterave, céleri-rave, carotte, radis), les légumes-graines (lentilles, fèves, maïs, pois, fèves) et les tubercules (pommes de terre, topinambours ). Viennent ensuite les légumes bulbes (ail, échalote, oignon), les légumes fruits (tomate, courgette, aubergine, concombre), les légumes feuilles (endive, laitue, épinard, chou) et les légumes fleurs (brocoli, chou). -fleur, artichaut). Bien que la production mondiale soit faible, les lentilles font partie des légumineuses les plus appréciées.

Quel intérêt nutritionnel?

Les fruits et légumes ont un effet positif sur la peau en améliorant sa densité, son épaisseur et son hydratation, ainsi qu'en la rendant plus dorée. Une autre étude montre également que les femmes ménopausées, grandes consommatrices de légumes et de fruits, seraient moins sujettes aux fractures. En effet, chez les femmes, le fait d'augmenter de 40 % leur consommation d'aliments à haute densité nutritionnelle dans leur apport énergétique journalier réduit de 14 % le risque de fracture osseuse dans les dix prochaines années. Mais encore, une augmentation de 25 g par jour de légumes ou de fruits blancs est associée à un risque d'AVC de 9 % inférieur. De plus, les légumes contiennent un type de phytoestrogène, qui a un impact sur le cancer du sein. Les femmes qui ont les taux les plus élevés d'entérolactone (un élément dérivé des phytoestrogènes) ont un risque de mortalité réduit de 40 %, ainsi qu'un risque moindre de souffrir d'une mutation défavorable de la maladie. En particulier, les fruits et légumes sont riches en antioxydants, minéraux, vitamines et fibres. Par exemple, le chou est riche en vitamine C, possède des propriétés antioxydantes et anti-infectieuses.

Combien consommer?

Il est recommandé de consommer au moins 5 portions (80 g minimum) de légumes ou de fruits et de profiter pleinement de leur variété saisonnière. Une portion représente le volume d'un poing fermé. Par exemple en terme de fruits : 1 banane, 2 abricots, ½ poire, ½ pomme. Et côté légumes : 1 bol de soupe, 1 bol de salade, 1/2 poireau, 1 tomate, 2 têtes de brocoli ou de chou-fleur, et 1 carotte.

La différence entre les légumes et les fruits pour le cuisinier est assez simple. Un légume est généralement accompagné de poisson ou de viande. Un fruit est assez sucré et arrive généralement à table au moment du dessert. Les fruits peuvent être considérés comme des haricots, des poivrons, des tomates, des concombres ou des aubergines. Sinon, les produits bio sont plus difficiles à trouver, mais ils ont surtout l'avantage d'être plus sains, puisqu'ils sont exempts de produits chimiques nocifs.

Recommended For You

About the Author: Iphb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *